Adhérer Faire un don
 
Association
Zéro Déchet Martinique

Coaching zéro déchet en Martinique


BON À SAVOIR avant de commencer...

C'est long !! Le processus du Zéro Déchet prend du temps. Donc pas de panique, vous n'allez pas arriver dès la 1ère semaine à réduire drastiquement votre poubelle. Se fixer un objectif par exemple de 1 an pour réduire 90% de votre poubelle est tout à fait faisable par contre.
C'est déprimant ! (du moins au départ). Et oui, ouvrir les yeux sur toutes les mauvaises habitudes qu'on a prises depuis tant d'années, réaliser à quel point jusqu'à maintenant on a fait de mauvais choix, et réaliser à quel point il faut changer est éprouvant. Mais pas de stress, cette période psychologiquement difficile passe assez vite dès qu'on est dans l'action du changement.
Soyez indulgent ! Avec votre conjoint, vos enfants… Se mettre au ZD peut vite devenir une source de conflit en famille. Il faut bien réaliser que chacun est à un degré différent de la démarche du ZD, donc patience et respect... Vous allez réussir à vous accorder... C'est juste une question de temps.
Soyez indulgent aussi avec vous-même !  La démarche du ZD est semée d'embûches. Vous allez faire des erreurs, culpabiliser, vous tromper... Pas de soucis on est tous pareil : IMPARFAIT... Si déjà vous êtes en train de lire ces lignes, c'est que BRAVO, vous êtes prêts à changer, ce qui est déjà énorme.

zéro déchet martinique | zd972

ALLEZ !
Il est temps de démarrer, étape par étape :

ÉTAPE N°1 :  JE GARDE MES CONTENANTS  [En savoir +]

Shampoing, gel douche, liquide vaisselle, lessive, confiture... Tous ces produits contenus dans des emballages que vous avez actuellement chez vous, quand ils seront finis, NE LES JETEZ PAS !! Nettoyez-les, enlevez les étiquettes (avec un corps gras), mettez les biens propres et conservez-les tous au même endroit. Quand vous allez commencer à faire vos produits, vous serez bien contents d'avoir des emballages pour les conserver.

ÉTAPE N°2 : VIVE LES SACS DE VRAC !!!   [En savoir +]

Éliminer définitivement de votre vie absolument tous les sacs du quotidien (sac plastique, sac semi-plastique – très en vogue en ce moment aux rayons fruits et légumes des grandes surfaces, et sac papier – pitié pour les arbres). Ne sortez plus de chez vous sans avoir toujours dans votre sac à main 3 ou 4 sacs de vrac propres. Ainsi vous allez pouvoir refuser les sacs partout (pharmacie, fruits et légumes au bord des route, sandwich et baguette à la boulangerie...).

J'achète en ligne mon sac de vrac

Astuce Perso #SacDeVrac

Commencez par regarder chez vous, tous les petits sacs en tissu coton (ou lin) peuvent servir de sac de vrac. Tant qu'ils ne sont pas trop grands (l'idéal est d'en avoir de plusieurs tailles), légers (afin de pouvoir peser vos fruits avec si besoin), et lavables (quand le goûter de votre enfant va dégouliner dedans) ; c'est parfait. Si vous n'en avez pas assez, c'est très facile à coudre (2 rectangles, un ourlet, un lien...). Et si vous n'avez pas de machine à coudre, il y a partout des couturières en Martinique, alors plutôt que de vous ruer sur un lot de sacs de vrac importés ou sur internet (pitié pas sur Amazon), faite travailler une couturière de votre quartier, c'est beaucoup plus  écologique et sympa.

ÉTAPE N°3 : J'INVESTIS DANS UNE TIMBALE [En savoir +]

Avoir toujours dans votre sac une timbale. Cela vous permettra d'éviter les gobelets plastiques (courants dans les salles d'attente par exemple, ou à la machine à café de votre entreprise). Fouillez vos placards, vous allez sûrement trouver une timbale en plastique ou métal qui fera l'affaire. Autrement à Décathlon on trouve des timbales rétractables très pratiques et pas chères.

ÉTAPE N°4 : LA GOURDE, MA NOUVELLE MEILLEURE AMIE   [En savoir +]

Il fait chaud en Martinique ! Alors plutôt que s'arrêter à la station prendre une boisson (dans une bouteille plastique), prenez l'habitude de sortir de chez vous avec une gourde fraîche d'eau du robinet. Si vous devez l'acheter, privilégiez une gourde en inox, elle durera toute votre vie, et l'eau aura un bon goût dedans.

Astuce Perso #EauDuRobinet

Vous n'aimez pas trop boire l'eau du robinet pendant la journée ?  Faites votre thé glacé maison, ça prend 2 minutes si vous le faite la veille !!!  Faites infuser vos plantes préférées pendant quelques minutes  (citronnelle, atoumo, brisée... ça pousse partout et si vous en avez en pot ou dans votre jardin ce sera gratuit), rajoutez  ½  citron pressé et 2 cuillères à soupe de sirop de canne pour un litre d'eau. Complétez avec de l'eau et laisser au frigo. C'est ultra bon, presque gratuit, rafraîchissant, désaltérant, local, zéro déchet... Bref.... Parfait.

ÉTAPE N°5 : JE TRIE MES DÉCHETS VERTS  [En savoir +]

Ne jetez plus vos épluchures, restes alimentaires, papier et carton dans la poubelle.
Si vous avez un jardin : faites un compost ! (regardez plus bas comment on fait, c'est trop facile)
Si vous n'avez pas de jardin : 2 possibilités
* Si vous êtes sur les communes du sud et du nord, la mairie de votre ville vous offre une poubelle marron. Dedans vous pouvez mettre : épluchures, restes de repas, papiers, magazines, excrément d'animaux domestiques, déchets verts, carton à pizza... Le contenu de cette poubelle est acheminé au Robert afin d'être revalorisé, il est très important de ne pas y mettre de plastique (ruban adhésif de carton par exemple, ou fenêtres d'enveloppe).
* Si vous êtes sur le communes du centre : Essayez de trouvez un voisin qui a un jardin, afin de lui donner vos déchets verts, ou contactez Les Jardins Partagés de Trenelle Citron pour voir si ils sont intéressés (0696 10 97 20). Vous pouvez aussi faire le demande d'un composteur à la CACEM (c'est gratuit !)

JE FAIS LA DEMANDE D'UN COMPOSTEUR GRATUIT

Et pour diminuer le volume de mes déchets papiers, je colle un STOP PUB sur ma boîte aux lettres !
(si vous n'en avez pas vous pouvez nous en demander par mail : zd.972@lilo.org )

Astuce Perso #Compost

Récupérez une vieille grosse poubelle (même abîmée). À l'aide d'une perceuse faites quelques trous autour et dessous d'environ 5mm de diamètre. Jetez dedans tous vos déchets verts (épluchure, papier, fruits abîmés, herbes coupées, mauvaises herbes…). Au bout d'un an ou 2, (ça se tasse tout le temps...) votre compost est prêt ! L'idéal est de mettre cette poubelle de compost dans le jardin à même la terre (mais pas trop loin de la cuisine pour que ce soit pratique) ainsi quand il pleut on relève le couvercle  afin que le compost s'humidifie un peu. Le couvercle permet d'avoir ni odeur ni bêtes nuisibles (rats, manicous, chauve souris), c'est donc à la fois PRATIQUE et GRATUIT.

ÉTAPE N°6 : JE TRIE LE VERRE (FACILE) [En savoir +]

TRIER LE VERRE. Le verre est une matière chimiquement stable, non polluante pour l'environnement. En Martinique le verre est broyé (à Fort de France) et il est recyclé pour le BTP.  Il est donc très utile de le trier. En plus la poubelle de verre est une poubelle propre donc on peut la mettre dehors comme dedans. Prévoyez une poubelle pour le verre que vous pourrez facilement mettre dans votre voiture pour l'amener à la borne (pensez au co-voiturage).

Remarque Perso #TriDuPlastique

Trier le plastique est évidemment nécessaire, mais il faut néanmoins savoir que PEU  de plastiques sont recyclables, et que dans la plupart des cas, le plastique ne se recycle QU'UNE FOIS !! De plus la production de plastique est très très polluante, et son recyclage également. La démarche du Zéro Déchet consiste donc à éviter LE PLUS POSSIBLE de générer des plastiques neufs.
Le tri du plastique reste néanmoins intéressant lors d'achats exceptionnels de bouteilles d'eau (lors d'une coupure après un cyclone par exemple), pour les bouteilles de vinaigre blanc, ou pour trier après un nettoyage de plages par exemple...

VOUS EN ÊTES DÉJÀ LÀ ?
Alors BRAVO !
Votre poubelle a diminué d'environ 40%
CE QUI EST DÉJÀ ÉNORME !

7ème et DERNIÈRE ÉTAPE : JE DÉCLARE LA GUERRE AU PLASTIQUE [En savoir +]

Cette étape hyper importante paraît impossible, car le plastique est juste PARTOUT. À partir de maintenant, vous allez scruter, analyser tous les gestes de votre quotidien (ai je vraiment besoin d'acheter ce soda ? Cette barre de céréale ? Ce rouge à lèvres ? Ce nouveau portable ? Cette bouteille d'eau ? ...). Vous allez voir, vous allez faire des économies incroyables !!! Cette étape est énorme, car vous allez réaliser que tous les petits gestes de votre quotidien qui vous paraissaient anodins et normaux sont nuisibles à l'environnement.

Il est compliqué de faire un coaching personnalisé pour cette étape, car tout le monde n'a ni les mêmes besoins ni les mêmes habitudes. Mais nous allons néanmoins essayer de dégrossir le terrain...

Ce dont on peut se passer facilement :

DANS LA CUISINE :

  • le film plastique (alternative : couvercle tissus lavables – disponibles cousus localement sur :  Maman Cactus)
  • l'essuie tout (alternative durable ; carrés de tissus (lavables donc) découpés dans un vieux drap, paréo,...)
  • papier aluminium (alternative : sac de vrac, ou serviette en tissus)
  • saladier, panière à fruits, vide poche, coupelle, assiette pique-nique (alternative : calebasse)
  • éponge (alternative : tawashi, à faire au tricot ou crochet, y a plein du tuto sur internet)
  • sac poubelle (alternative : RIEN... quand on est dans le zéro déchet et qu'on trie le reste, la poubelle est un endroit PROPRE !)
  • les pailles (alternative : pailles inox, absolument durables, disponibles par exemple sur : Maman Cactus)
  • le papier de cuisson (alternative : RIEN, une goutte d'huile à étaler avec un bout de tissu suffit)
  • liquide vaisselle : je frotte mon éponge (ou encore mieux ma tawashi) sur un savon solide (local de préférence)

 

DANS LA SALLE DE BAIN :

  • gel douche (alternative : savon solide - local, en vrac, et sans huile de palme de préférence)
  • démaquillant (alternative : huile végétale : olive, coco, ... qu'importe... toutes les huiles démaquillent très bien)
  • shampoing (alternative : shampoing solide : on en trouve en pharmacie et dans les magasins bio)
  • les lingettes jetables et coton démaquillant (alternative : les lingettes lavables)
  • mouchoir en papier (alternative durable : mouchoir en tissu)
  • éponge (alternatives : tawashi, à faire au tricot ou crochet, y a plein du tuto sur internet, ou luffa : courge locale, à récupérer dans certaines pépinières, ou encore plus pratique : un carré de serviette découpé dans une vieille serviette éponge)
  • les cotons tiges (alternative : le coton tige en métal qui dure toute la vie,... ou RIEN... tous les ORL vous diront qu'il faut se laver les oreilles avec du savon sous la douche)
  • les tampons hygiéniques (alternative : la cup – en pharmacie et magasin bio)
  • les serviettes hygiéniques jetables (alternative : les serviettes hygiéniques lavables ou les culottes de règles)
  • soin visage et corps  (alternative : huiles : coco, argan,... à vous de trouver celle qui vous convient le mieux, tant qu'elle est pure, bio et pressée à froid – au rayon alimentaire des rayons bio, à appliquer avec une lingette lavable). Notez que si vous utilisez de l'huile de coco, privilégiez l'huile de coco locale qui est parfaite à tous les niveaux, et qui n'a pas besoin de label bio (la noix de coco ça pousse tout seul ici)
  • Dentifrice (alternative : à faire soi-même : 3 cuillères d'argile blanche pour 1 cuillère de bicarbonate de soude. Trempez votre brosse à dents dans de l'huile de coco puis dans la poudre, et c'est parfait !)
  • Gant de crin (alternative : luffa : courge locale, à récupérer dans certaines pépinières)
  • porte-savon et porte-shampoing solide (alternative : luffa coupée en tranche : courge locale, à récupérer dans certaines pépinières)
  • déodorant (alternative : appliquez sur les aisselles du bicarbonate pur, ou frottez délicatement sur vos aisselles une tranche de citron, ou encore déo solide qu'on trouve en pharmacie ou dans les magasins bio)

 

DANS LA MAISON :

  • nettoyant sol, carrelage, cuisine, salle d'eau, anticalcaire… (alternative : vinaigre blanc)
  • poudre à récurer (alternative : bicarbonate de soude, mélangé au vinaigre blanc il fait des miracles)
  • les stylos à la maison (alternative : crayon papier)
  • lessive linge : rapper quelques copeaux de savon solide (savon local de préférence), et pour rendre encore plus blanc votre li

Astuce Perso #VinaigreBlanc

Puissant nettoyant et anti-calcaire, le vinaigre blanc cumule aussi l'avantage d'être sans danger pour l'environnement et à un prix très bas. Cependant il est important de savoir une chose pour bien le choisir. Le vinaigre blanc (ou vinaigre cristal) existe en plusieurs degrés (de 6° à 14°), et plus le degré est haut, plus il sera efficace. Personnellement je trouve que  le 12° est parfait pour tout, on en trouve en grande surface à  un prix très raisonnable.

  • Pur pour nettoyer les surfaces sales (carrelage, douche…)
  • Pur à pulvériser sur les surfaces vitrées
  • 2 bouchons à mélanger à un seau d'eau pour nettoyer les sols (inutile de rincer)
  • Pur pour dépoussiérer tous les meubles
  • à mélanger avec un peu d'eau (moitié moitié) pour faire briller la robinetterie
  • à mélanger avec du bicarbonate de soude (autre produit miracle à avoir à la maison) pour récurer

 

Si vous désirez intégrer un groupe en Martinique afin d'avoir un coaching zéro déchet plus personnalisé,
rejoignez la formation de Juliette.
Pour + d'info cliquez ici

Collectif
Zéro Déchet Martinique
Zéro déchet Martinique